Et si vous adoptiez un Pre-workout ?

Pre-workout

Autrefois utilisé uniquement par des athlètes de haut niveau, le pre-workout se démocratise progressivement.  D’ailleurs, il est désormais accessible à tous les consommateurs en quête de bien-être. Dans cet article nous vous présentons ce produit dans toute sa splendeur. Qu’est-ce que le pre-workout ? Quels sont ses effets sur l’organisme ? Comment le consommer ?

A quoi renvoie exactement un pre workout ?

Encore connu sous le nom de « booster de musculation », un pre workout est une formule complète conçue spécialement pour  fournir de l’énergie à celui qui la consomme. Choisis pour  leur caractère stimulant ses ingrédients, permettent de prolonger les efforts physiques de forte intensité. Lorsqu’il est consommé, ce complément pré-training augmente la production de monoxyde d’azote  durant la séance d’exercice physique. Une fois libéré et couplé aux vitamines et  acides aminés BCAA, le monoxyde d’azote va à son tour optimiser  les processus métaboliques de dilatation et de décongestion.

Composition et types de  Pre-Workout   disponibles sur le marché

Il est bon de noter que les pre workout contiennent presque tous de la Beta-alanine, la vitamine B, la vitamine C, les acides aminés BCAA et les sels minéraux tels que le Zinc et le Magnésium. Ils se subdivisent en deux grands ensembles, à savoir :

  • Les  pre-workout  à base de stimulants. Très répandus car plus populaires, ils incluent dans leur composition de la caféine, du thé vert, de la guarana et de la tyrosine. Leur utilisation entraîne une sensation immédiate d’euphorie qui booste instantanément  les performances du consommateur. Ils sont très adaptés pour les exercices nécessitant une quantité  importante d’énergie tels que le squat ou le soulevé de  terre.
  • Les pre-workout  dépourvus de stimulants.  Véritables réserves en nutriments, ils sont dédiés aux consommateurs dont le principal objectif est d’accroitre leur ossature musculaire.

Bon à savoir : ces deux variétés de pre-workout peuvent être utilisées de façon complémentaire.

Quels sont les bénéfices du pre-workout pour l’organisme ?

La bonne utilisation d’un pre workout entraîne, à court et moyen termes, une meilleure dilation des vaisseaux sanguins, une élimination plus efficace des déchets et un apport plus important en oxygène. Grace à ces améliorations métaboliques, vous allez pouvoir effectuer des séries et des séances de fitness plus longues, tout en conservant la même fraîcheur. Votre récupération post training en sera tout aussi bonifiée. En effet, devenu plus important, le flux sanguin va inhiber partiellement la sensation de fatigue souvent ressentie après des efforts physiques intenses.

Comment optimiser l’efficacité du pre-workout lors de vos séances de sport ?

Le pre workout doit être ingéré de préférence en début de séance. Par ailleurs, il est fortement déconseillé d’en consommer de façon systématique. Cela signifie que vous ne devez pas le prendre avant chaque séance, surtout s’il contient de la caféine. En effet, une consommation excessive de caféine peut insensibiliser votre organisme et inhiber considérablement l’action du « booster de musculation ».  Utilisez-le donc en marquant des périodes d’arrêts. Observez des pauses de 1 à 2 semaines entre les prises. Cela vous garantira son efficacité sur le long terme !

Laisser un commentaire