28 octobre 2021
chirurgie réfractive

Chirurgie réfractive : tout savoir sur cette intervention hautement efficace

Avec l’impressionnante évolution de la technologie dans le domaine de la santé, il existe aujourd’hui diverses solutions permettant de traiter les maladies oculaires. On retrouve parmi ces solutions la chirurgie réfractive dont l’efficacité n’est plus à démontrer. De quoi s’agit concrètement ? Dans quels cas recourir à la chirurgie réfractive ? Quelles sont les techniques employées durant ce type d’intervention ? Le point dans cet article.

Chirurgie réfractive : qu’est-ce que c’est ?

La Chirurgie réfractive désigne l’ensemble des interventions de type ophtalmique destinées à corriger certaines défaillances rétractives de l’œil. Le but de cette chirurgie est d’éviter ou de cesser le recours aux lunettes ou aux lentilles de correction. Apparue dans les années 80, la chirurgie réfractive a connu une remarquable évolution grâce à l’apparition de machines et d’équipements hautement sophistiqués. Des multiples traitements adoptés par les chirurgiens ophtalmologistes face aux maladies oculaires, la chirurgie réfractive s’illustre comme l’une des opérations présentant un taux élevé de satisfaction.

Dans quels cas fait-on recours à la chirurgie réfractive ?

En tant qu’intervention ophtalmique, la chirurgie réfractive vise à corriger un certain nombre de défauts réfractifs de l’œil. Il s’agit entre autres :

  • De la myopie : dans le cas de cette maladie de l’œil, la chirurgie réfractive va s’atteler à réduire la courbure de la cornée grâce au laser ;
  • De l’hypermétropie : c’est le contraire de la myopie, notamment l’incapacité à voir de près. Dans le cas de cette maladie, la chirurgie réfractive grâce à son efficacité avérée va agir pour accroitre la courbure de la cornée ;
  • De l’astigmatisme : ici, le patient ne voit ni de loin ni de près. Pour traiter cette maladie oculaire, le laser sera utilisé pour régulariser la surface de la cornée ;
  • De la presbytie.

Dans ces différents cas, il faut noter que c’est la cornée, élément clé de la vision qui présente des défaillances. La chirurgie réfractive interviendra alors pour corriger la défaillance afin de permettre au patient de retrouver une vue claire et normale.

Chirurgie réfractive : les techniques employées

En chirurgie réfractive, plusieurs techniques sont employées pour traiter les défaillances oculaires. À l’issue d’une consultation avec le chirurgien ophtalmologiste, celui-ci déterminera laquelle des techniques disponibles se révèle adéquate pour traiter votre cas. Comme techniques, on peut évoquer :

  • Le Lasik (Laser Assisted Intrastromal Keraromileusis) : grâce à son laser, elle permet de modifier la forme de la cornée afin de corriger le trajet des rayons jusqu’à la rétine. Cette opération est connue sous le vocable de remodelage de la cornée ;
  • La PKR (Photo Kératectomie Réfractive) : cette technique s’emploie directement à la surface de la cornée.