Démantèlement de cuve à fioul, comment ça marche ?

maison

Avant de décider d’enlever une citerne à mazout, mieux vaut comprendre le processus d’élimination. Des détails tels que le respect des étapes obligatoire, la protection de l’environnement, la propriété et l’élimination du réservoir une fois qu’il est sorti du sol doivent être compris avant le début du processus.

Élimination en toute sécurité de la cuve à fioul

En envisageant de retirer un réservoir à fioul inutilisé de sa propriété, il faut éliminer un risque potentiel pour l’environnement, vous améliorez la valeur de votre maison et vous réduisez le coût de son entretien. Le démantèlement de la cuve à fuel fait partie des solutions. La gestion d’une cuve non utilisée est d’ailleurs régie par l’article 2 de l’arrêté du 1er juillet 2004 qui précise que « tout abandon définitif (ou provisoire) d’un réservoir doit faire l’objet de dispositions conduisant à éviter tout risque de formation de vapeurs : vidange, dégazage et nettoyage ; comblement du réservoir ; ou retrait de celui-ci ». En outre, la cuve à fioul n’est pas le seul dispositif dont l’élimination est soumise à des exigences particulières. La chaudière à fioul nécessite aussi une manipulation particulière.  Faire appel à un professionnel est  le moyen approprié de les démanteler. Vous disposerez d’une attestation de neutralisation  et de démantèlement de la cuve à fioul dans votre changement de chauffage.

Les étapes pour retirer votre cuve

Lorsqu’on se débarrasse d’un réservoir à fioul, il y a un processus à suivre  avant que le réservoir ne sorte du sol.  

  • Tous les tuyaux doivent être vidés et débarrassés de tout résidu de carburant et d’huile.
  • Le professionnel sera en mesure de réaliser la vidange de cuve à fioul de la moindre goutte de fioul.
  • Une fois la citerne vidangée, les boues et les déchets hydrocarbures sont pompés lors de la phase de nettoyage. Ces procédures permettront de réduire le risque environnemental lié à l’enlèvement de la citerne.
  • Le dégazage est nécessaire pour éliminer le reste de gaz toxiques et réduire le risque d’explosion.
  • La neutralisation est l’étape suivante, elle est réalisée dans un délai de 48h. Elle offre deux options aux propriétaires, l’inertage ou le découpage de la cuve.
  • On peut enfin passer à l’enlèvement définitif de la cuve à fioul pour être évacué vers un centre de traitement des déchets.

Parfois, pendant l’enlèvement, même si l’on fait preuve de prudence et de propreté, des déversements peuvent se produire et causer des problèmes futurs avec le terrain. La vidange et le nettoyage de la citerne réduisent considérablement la possibilité que votre terrain soit exposé à des produits chimiques nocifs.

Laisser un commentaire