Les deux plus importants critères pour bien choisir son escalier design.

Choisir le bon modèle d’escalier n’est pas toujours facile car il faut raccorder plusieurs critères en même temps. Parmi les deux critères de sélection les plus importants, il y a l’espace qui va accueillir l’escalier et l’utilité de l’escalier. Trouvez ici quelques conseils efficaces pour bien choisir.

Toujours un type d’escalier qui correspond à l’espace.

L’escalier est l’un des composants d’une maison qui consomme le plus d’espace. Lors des choix des modèles, on a toujours tendance à oublier le lien qu’il y a entre l’espace que l’on possède et le type d’escalier, surtout quand on choisit de réaliser soit même l’installation.

Bon nombre site comme rondcarré, offrent actuellement aux clients la possibilité de concevoir eux-mêmes leur propre modèle. Ainsi, il n’est pas rare que l’on choisit un design qui n’est pas réellement approprié à son habitat, notamment au niveau de l’espace.

Pour les petites pièces, les modèles hélicoïdaux sont les plus appropriés. Il compte parmi les modèles d’escalier autoportant. Cela indique que l’escalier ne prend pas trop d’espace au sol. Le petit problème avec ce type d’escalier est qu’il ne permet pas le transport d’objet assez large. C’est en effet un modèle assez petit. Niveau design, il se raccorde facilement avec les pièces de petite taille et il peut se faire discret.

Pour le cas des salles de taille moyenne, il est conseillé d’opter pour un modèle droit ou à quart tournant. Outre le fait qu’on peut y monter et y descendre, on peut également y ajouter des objets de décoration. Vu qu’il s’agit d’une pièce à taille moyenne, ce modèle d’escalier de taille moyenne s’y incruste facilement. Un autre atout qu’il propose est la possibilité d’y installer des rangements en plus. Pour se faire, il est possible d’agencer les espaces entre les marches.

Pour finir, les pièces de grandes espaces, ce sont les modèles 2/4 tournant qui peuvent apporter le plus d’ergonomie. Sa spécificité d’accueillir deux angles de 90 degré lui permet d’apporter plus de confort. Sur le plan technique, ce modèle d’escalier nécessite un sol de grande surface. Sur le plan design, il est assez imposant alors, il est plus commode d’ajouter des décores aux structures.

Le design doit toujours correspondre à l’usage.

Outre l’espace de la salle, il est également très important de prendre en compte l’usage de l‘escalier. Dans le cas où l’escalier est destiné à relier deux pièces habituellement fréquentées, a l’instar d’une salle de vie et d’un salon, il est conseillé d’opter pour un escalier d’une largeur moyenne. Plus précisément, un escalier de petite taille ne permet pas de réaliser des transports de meubles ou encore d’autres grands objets. Si l’espace de la salle le permet, il est également possible de choisir un grand escalier pour relier deux salles habituellement fréquentées. C’est même plus conseillé, car la présence d’un grand espace sur l’escalier permet d’installer des décors qui viennent embellir la chambre par exemple. Pour relier des pièces qui ne sont pas très fréquentés, comme un garage et un débarras, l’idéale est de choisir un escalier escamotable coulissant ou pliant. De cette manière il serait plus facile de desservir les paliers. Aussi, ces types de pièces sont généralement d’une petite taille alors, c’est le modèle qui reste le plus approprié.

Laisser un commentaire