Cornouailles et pays bigouden à vélo électrique

vélo électrique

Comptez 3 à 5 jours pour accomplir ce grand voyage maritime de 190 Km dans cette contrée fertile en folklore, traditions et sortilèges. En raison du vent et des plissements de terrain, il n’est nécessaire de moduler son effort grâce au vélo électrique.

De Quimper à Douarnenez à vélo électrique

Le circuit débute au pied des flèches de la cathédrale gothique Saint-Corentin, au cœur de Quimper… Située à égale distance de Brest et de Lorient (70 km). On emprunte l’historique rue Kéréon, flanquée de maisons à pans de bois, avant de suivre le tracé du Steïr. Sur l’emprise d’une ancienne route ferrée, on rallie ainsi sans souci Douarnenez, en évitant de grandes quantités de côtes. II y a eu jusqu’à une quarantaine de conserveries de sardines aux alentours du port du Rosmeur, en permanence actif. Bien visible à partir des pins de la promenade des Plomarc’h, prolongée par la plage du Ry, l’ample baie aurait englouti la mythique ville d’Ys. Après avoir dégusté du kouign-amann, célèbre gâteau inventé ici en 1860, et jeté un regard à l’ile Tristan, aisément accessible à marée basse, on atteint le bassin du Port-Rhu.

De Douarnenez à la Pointe du Raz

De l’autre côté du pont se nichent les habitations estivales de Tréboul. En passant à travers des landes battues par les vents à vélo électrique, on entame une lente procession plein ouest en face de la presqu’ile de Crozon, à bonne distance d’une Côte rocheuse déchiquetée par la force des éléments. Un atout pour les éoliennes. Pour apprécier les panoramas, on peut faire des détours en direction des pointes du Millier, de Beuzec et de Brézellec. Un maigre bocage tempère l’aridité des lieux, soulignés par la réserve du cap Sizun, qui héberge de rares faucons pèlerins. La chaussée plonge en direction de l’étang du Laout et la baie des Trépassés, reliant l’avancée du Van à l’avancée du Raz.

Désormais bien protégé et accueilli par la monumentale Vierge des Trépassés, c’est à pied et non à vélo électrique, que l’on arpente le grand point de vue de l’avancée du Raz. De vertigineuses falaises de granite hautes de 70 m marquent le point extrême de la façade occidentale de la France. Avec, au loin, le phare carré de la Vieille, en équilibre sur les récifs. On distingue également au ras de l’écume l’île de Sein plate de la même manière qu’une limande.

De la Pointe Du Raz à Audierne

Le cheminement reprend à vélo électrique avec un relief chaotique en prenant la direction de Plogoff. Des murets de pierres délimitent les parcelles agricoles. Après avoir admiré la chapelle Saint-Tugen et son flamboyant campanile gothique. Jeté un coup d’œil à la jolie anse du Cabestan, on file en direction du petit port de Sainte-Evette et la plage de sable fin de Trescadec. Abrité au fond de l’estuaire du Goven se situe la pittoresque ville portuaire d’Audierne, aujourd’hui spécialisée dans la lotte et le bar.

À voir obligatoirement… Le Port-Musée De Douarnenez

II propose une approche cosmopolite du monde maritime, avec la visite de multiples navires : barge, remorqueur, langoustier, gabare sablière… À quai, on expose des voiliers de travail et de loisir, et l’on restaure de vieux gréements. L’estacade accueille des chants, des contes, des conférences, des gestes de marins.

D’Audierne à Penhors

Le parcours suit plutôt fidèlement le contour de la baie en direction de la nécropole mégalithique de l’avancée du Souc’h et l’allée couverte de Menez Korriged, aux environs du port de poche de Pors-Poulhan. On observe également les anciens fours à goémon, sous forme de grandes rigoles dallées. Peu à peu, le trait de Côte devient plus hospitalier… Avec un rivage souvent composé de dunes qui marquent l’entrée dans le pays bigouden. Les loutres affectionnent les marécages de l’intérieur. Avec le vélo électrique, on rejoint facilement l’élégante église romano-gothique du bourg de Penhors, qui s’inspire du look régional de l’école de Pont-Croix.

Pour connaître encore mieux tous les avantages du vélo électrique, connectez-vous sur le site le-veloelectrique.com.