Crédit auto : un virement sécurisé pour votre voiture d’occasion

Les ventes entre particuliers ont le vent en poupe : chaque année, la France enregistre pas moins de 3,5 millions de ces transactions, dont beaucoup concernent des voitures d’occasion. Le risque de fraude entraîne cependant des réticences pour beaucoup de particuliers, qui se demandent comment garantir le paiement sécurisé. N’ayez crainte : les solutions de paiement sécurisé commencent à foisonner.

Achat voiture d’occasion entre particulier : les risques

A l’heure où l’économie circulaire et la revente entre particuliers s’enracinent dans les habitudes, les risques de fraude se multiplient. Cette tendance est particulièrement vraie en matière d’achat ou de vente de voitures d’occasion entre particuliers, un segment propice aux arnaques en raison des montants élevés (plusieurs milliers d’euros). Les forums du Web regorgent ainsi d’anecdotes sur des acheteurs insolvables, des chèques falsifiés ou des virements bancaires fantômes.

Sachez notamment qu’un simple virement bancaire peut être annulé et qu’un chèque de banque n’est réputé « sûr » que plusieurs semaines après son encaissement, du fait des falsifications toujours plus sophistiquées. Dans les faits, votre établissement bancaire dispose d’un délai de 14 jours pour reprendre les fonds s’il s’avère que vous avez encaissé un chèque falsifié. Difficile dans ces conditions d’aborder en toute sérénité une transaction de voitures d’occasion entre particuliers.

Mais l’ingéniosité des escrocs n’a d’égale que celle des concepteurs de solutions de paiement. Les derniers mois ont en effet vu apparaître plusieurs solutions de paiement destinées à sécuriser les transactions entre particuliers. Leurs noms ? DepoPass (société SereniPay), PayCar, etc.

Solution de paiement sécurisé : le principe

Le principe de ces différentes solutions de paiement sécurisé reste relativement similaire. Dans un premier temps, acheteur et vendeur doivent s’inscrire au service, le plus souvent sur internet. Dans un deuxième temps, l’acheteur dépose les fonds sur un compte sécurisé, qui fait office de compte séquestre. Dès ce compte crédité, l’acheteur reçoit un code par SMS et le vendeur en est averti. Dans un troisième temps, une fois l’échange conclu et les clés entre les mains de l’acheteur, celui-ci remet le code au vendeur, qui peut déclencher le virement bancaire de la somme convenue à l’avance. Un système simple, rapide et infaillible, grâce aux nombreux agréments bancaires exigés par la réglementation. Dès le virement effectué, ce-dernier devient irrévocable, ce qui rassure le vendeur en lui évitant de faire authentifier un chèque de banque. Comptez environ une centaine d’euros par transaction, un montant relativement faible au regard de la sécurité d’un paiement garanti.

Crédit auto pour financer une voiture d’occasion

Ces dispositions de paiement sécurisé, en plein essor, devraient contribuer à restaurer la confiance entre acheteur et vendeur dans le cadre d’une transaction portant sur une voiture d’occasion. Vous aussi, profitez de ce regain de stabilité pour vous offrir le véhicule d’occasion de vos rêves, à un prix bien moindre qu’en ayant recours aux services d’un concessionnaire ou d’un vendeur professionnel. Et pour ne pas entamer votre épargne, n’hésitez pas à comparer en ligne les différentes offres de crédit auto au meilleur taux sur ce lien.

Laisser un commentaire