2 juillet 2022
brassage

Brassage maison, les recettes de bières Black Rock

Les procédés Black Rock, préparés pour faire 23 litres de bière, sont une solution moyenne agréable entre les procédés de brassage Bulldog Brews et les procédés Bière & Moi.

Car, leur usage sera excessivement élémentaire : il est question d’ajouter les canettes de procédés (genre lager ou autres) à l’aide d’un volume de glucose, qui provoquera un pourcentage d’alcool maîtrisé, puis de faire partir la fermentation (voir de quelle façon stimuler ses ferments sur le site dédié à la fermentation ou sur les site qui traitent de la machine à bière).

Il y a 2 façons d’employer ces kits de brassage :

La façon élémentaire consiste à faire la bière immédiatement à partir de ce qu’il y a dans le flacon… En complétant uniquement avec du glucose spécial pour brassage (dextrose) ou un flacon de concentré de malt Black Rock de la teinte désirée. Ce dernier est fortement recommandé, parce que ceci donne une bière de qualité bien plus remarquable.

  • Faites monter en ébullition la préparation avec 4 à 5 litres d’eau et placez immédiatement l’ensemble à l’intérieur du fermenteur bien aseptisé suivant la procédure décrite à l’intérieur de la procédure donnée dans le mode d’emploi livré avec le kit.
  • Puis, complémentez à l’aide d’eau fraiche et incorporez les ferments (voir de quelle façon stimuler ses ferments dans l’article dédié). Enfin, bouchez le fermenteur et faire fermenter dix jours avant le remplissage des bouteilles.
  • La façon moyenne consiste à perfectionner les procédés Black Rock en complétant, au cours du bouillonnement et suivant vos désirs, avec des houblons d’arômes différents ou amérisants des épices, des fruits ou tout autre aspect de glucose qui sera en mesure de vous plaire.

Comment personnaliser sa bière ?

Confitures, miels, fruits confits, caramels, seront autant d’éventualités… Quand on sait que les glucoses n’ont pas tous identique capacité de fermenter. A vous de réaliser vos tests ! Si vous aimez le miel, il ajoutera un pourcentage d’alcool plus important en apportant un goût floral à votre bière.

La suite sera identique à la procédure élémentaire. Bien qu’il soit réalisable, durant la fermentation, de mettre en plus de nombreux constituants, qui peuvent être des houblons d’arômes différents. Cette méthode, extrêmement valable pour une bière bien aromatisée, sera ce qu’on appelle le houblonnage à cru, à froid ou dry hopping.